Face à une nouvelle situation, le stress envahit le corps ainsi que l’esprit. Les jeunes mamans subissent des sérieux désagréments au moment de retourner au travail. Avec les soucis entre les aléas au boulot et le problème de garde d’enfant, on sait plus à quoi donner la tête. Mais, pour trouver une personne de confiance, il suffit de savoir où chercher et quelles conditions lui imposer.

Pour trouver une nounou

Après des semaines de congé de maternité, on se trouve dans l’obligation de confier l’enfant à une autre personne. Cependant, on se demande à qui faire appel pour cela. Le bouche-à-oreille marche en général, mais opter pour des professionnels s’avère la meilleure décision pour reprendre tranquillement le boulot. Et pour cela, des agences ou des associations aident les jeunes mamans à rencontrer un prestataire qualifié. Et pas besoin d’aller trop loin. Par exemple, si on est toulousain, il suffit de s’adresser à  cette agence de garde d'enfants à Toulouse. Et de même pour chaque région. En fait, qu’on opte pour une garde à la maison (nounou) ou une garde partager (assistante maternelle), choisir une personne à proximité reste l’idéal.

Nos conseils pour trouver votre super nounou

La qualification d’une auxiliaire parentale

On pense souvent le contraire, mais le travail de nounou requiert une qualification stricte. Dans un premier temps, on doit avoir une affinité particulière avec les petits pour mener à bien la mission. Cette condition peut même avérer rédhibitoire. En fait, un enfant exige beaucoup d’attention et d’affection. On endosse certaines obligations des parents en travaillant. Donc, ce métier ne s’agit pas uniquement d’argent, mais surtout de feeling. Ensuite, le sens de la responsabilité, un caractère engagé et prévoyant ainsi qu’une expérience de longue durée témoigne également d’une bonne qualification. Enfin, pour devenir parfaite dans le domaine, on peut s’approprier d’une certification. À savoir, le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs ou la Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1).

Le bon moyen pour ne pas se tromper

On a déjà sélectionné des nounous potentielles. Seulement, à qui confier la garde de l’enfant ? Pour ne pas se tromper, les parents sont tenus d’effectuer un entretien à double reprise. D’abord, un échange parents et nounou, puis un autre en présence du bébé. Le premier permet de faire plus amples connaissances avec la personne. Mais aussi, d’établir les clauses du contrat : début du contrat, horaire, jours de présence et vacances... Pour ce qui est de la rencontre avec l’enfant, elle s’avère décisive pour la suite. Si le courant passe bien, il ne reste qu’à signer. Sinon, on relance cette démarche. C’est l’intérêt de faire connaissance avec d’autres candidates. Enfin, on insiste sur certains points comme la question de valeurs ou les savoirs en termes de sécurité, etc. Bref, tout pour se rassurer.