Les enfants de moins de 6 ans sont souvent les cibles des infections en tout genre. Heureusement, la plupart des maladies infantiles sont bénignes et le système immunitaire des petits arrive très bien à défendre leur organisme. Mais il est toujours prudent de consulter un médecin ou un pédiatre au moindre doute. Trouvez ici les maladies infectieuses les plus courantes chez l’enfant et leur traitement.

La rhinopharyngite

C’est la pathologie la plus fréquente chez les moins 6 ans. Elle se manifeste par le nez qui coule, la toux et parfois la fièvre. Globalement, les symptômes disparaissent spontanément au bout de quelques jours mais il est toujours conseillé de booster la guérison en prenant quelques mesures. Mettez régulièrement des gouttes de sérum physiologique pour déboucher le nez de l’enfant et l’aider à mieux respirer. Vous devez également avoir un sirop pour la toux adapté à l’âge de votre enfant pour anticiper ce genre de souci. S’il a plus de 38°C de fièvre qui ne baisse pas malgré l’application d’une éponge imbibée d’eau froide sur les zones les plus chaudes, il faut allez avoir un médecin : contactez vite un pédiatre.

La gastroentérite

Il s’agit d’une infection intestinale causée par le rotavirus, un virus extrêmement contagieux. Elle touche souvent les enfants qui vont à la crèche ou à l’école. La gastro se traduit par des diarrhées aigües, parfois accompagnées de vomissements. Cette maladie peut être dangereuse si elle affecte les nourrissons qui risquent de perdre plus de 15 % de leur poids en quelques heures de symptômes. Dans tous les cas, il faut vite réhydrater l’enfant en lui donnant une solution de réhydratation orale ou SRO, vendue sans ordonnance en pharmacie. L’alimentation de l’enfant doit se poursuivre normalement pour qu’il ne se risque pas la fatigue. Si son état ne s’améliore pas, consultez un médecin pédiatre près de chez vous.

La bronchiolite

La bronchiolite est également une infection virale très répandue chez les enfants, surtout ceux de moins de 3 ans. Les symptômes sont faciles à détecter, l’enfant infecté développe une respiration sifflante, une toux grasse et perd l’appétit. Dans certains cas, la fatigue et la fièvre surviennent aussi. Quand cela arrive à votre bout de chou, évitez de paniquer même si les symptômes semblent très alarmants. Très souvent, cette maladie respiratoire reste bénigne mais il est toujours plus prudent de voir un médecin spécialiste des enfants pour en avoir la certitude. Des séances de kinésithérapie sont souvent prescrites pour en venir à bout.

L’angine

C’est une inflammation des amygdales très fréquente chez les plus tout-petits à partir de 2 ans. Elle peut être bactérienne mais dans 75 % des cas, elle est virale et très contagieuse. Elle fait encore plus de victimes en hiver mais fort heureusement, la maladie demeure anodine. Elle se traduit par des irritations et des douleurs dans la gorge, mais aussi par de la fièvre et un mal de tête. L’angine virale guérit tout seul au bout de quelques jours. En revanche, le traitement de l’angine bactérienne repose sur des antibiotiques. Durant la période d’incubation, donnez les aliments faciles à avaler tels que les purées et les compotes à l’enfant pour ne pas aggraver les douleurs à la gorge qui risquent de l’empêcher de manger.