Le CAP petite enfance, diplôme phare du monde de la petite enfance pendant de nombreuses années, a cédé sa place au CAP accompagnement éducatif petite enfance, en 2017. Étoffé, enrichi pour mieux coller à la réalité des métiers du secteur, le programme du CAP AEPE répond parfaitement aux besoins de la société.

Pourquoi un nouveau CAP ?

Le CAP petite enfance n’a, depuis sa création, cessé d’être considéré comme le diplôme de référence dans ce domaine. Toutefois, quelques modifications se sont imposées avec les années compte tenu de l’évolution du secteur. Car si des perspectives de recrutement importantes se sont dessinées au fil du temps dans le secteur de la petite enfance, les titulaires du CAP Petite Enfance rencontraient des difficultés pour s’insérer sur le marché de l’emploi. Formation jugée peu adaptée au public adulte, insuffisante pour être directement opérationnel, ne facilitant pas les passerelles avec d’autres diplômes, le CAP PE a fait l’objet d’un nouveau plan d’action. Et voici les trois objectifs du plan de rénovation du CAP accompagnement éducatif petite enfance défini dans le support de l’Animation pédagogique en 2017 :

  • définir un cadre commun à l’accueil des jeunes enfants
  • promouvoir le développement d’un accueil de qualité, ouvert, réflexif, pluridisciplinaire et sans stéréotypes
  • permettre une formation des professionnels mieux adaptée aux enjeux de notre société

CAP petite enfance et CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance : quelles différences ?

Pour accéder aux métiers de la petite enfance, le premier diplôme accessible est le CAP ou Certificat d’Aptitude Professionnelle. Accessible dès l’âge de 16 ans, il délivre aux diplômés un niveau V. Si d’un point de vue admission et niveau de sortie le nouveau CAP petite enfance n’a pas changé d’un iota, son programme, lui, a été revu en profondeur. Le CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance est articulé autour de trois modules particuliers correspondant aux lieux d’accueil de la petite enfance : les Établissements d’Accueil du Jeune Enfant (crèches, halte-garderies), les écoles maternelles et le domicile privé (des parents ou de l’assistance ou de l’assistante maternelle). L’idée est d’apporter aux étudiants une large connaissance du secteur de la petite enfance et de pouvoir passer d’un environnement à un autre.

Quels débouchés pour le CAP AEPE ?

Le CAP AEPE permet d’envisager de nombreux débouchés professionnels. Ainsi, avec ce CAP en poche, vous pourrez exercer en tant qu’agent territorial spécialisé des écoles maternelles, agent d’accompagnement à l’éducation de l’enfant, assistant éducatif petite enfance ou encore agent d’animation. Au sein des établissements d’accueil collectif, vous pourrez occuper le poste d’auxiliaire petite enfance, assistant éducatif petite enfance, agent social. Le CAP permet également d’exercer des métiers à domicile comme garde d’enfant, assistant maternel, employé familial auprès d’enfant…